Que recherchez-vous ?
  • Accueil
  • Louer en meublé
  • Location meublée : comment faire pour choisir le régime réel avant le 1er février ?
Louer en meublé

Location meublée : comment faire pour choisir le régime réel avant le 1er février ?

3 mn
Article mis à jour le 5 avril 2019
Location meublée : comment faire pour choisir le régime réel avant le 1er février ?
Notez cet article

Lorsque vous exercez une activité de loueur en meublé, vous devez obligatoirement déclarer vos revenus dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) de votre avis d’imposition. Cependant, deux options s’offrent à vous pour déclarer ces revenus locatifs : le régime micro-BIC et le régime réel. La date limite d’option, au 1er février, approche à grands pas. Pour vous, Amarris Immo revient sur ses avantages et les démarches à suivre pour ne pas rater cette opportunité de diminuer vos impôts.

Faut-il opter pour le régime réel ou micro-BIC ?

Cela dépend des revenus générés par votre activité de loueur en meublé. En effet vous pouvez choisir le micro-BIC si vos recettes sont inférieures à :

  • 70 000 € par an,

Ou :

  • 17 0000 € pour la location d’hôtels, gites ruraux, meublés de tourisme ou chambres d’hôtes. Vous bénéficiez alors d’un abattement forfaitaire de 50 %.

Le régime réel permet lui de déduire toutes les dépenses engagées pour l’acquisition ou l’exploitation du bien immobilier. Il s’agit des frais de notaire, des intérêts d’emprunt, des travaux d’entretien, des assurances, mais surtout, de l’amortissement comptable du bien. C’est l’élément clé qui rend très attractif  la déclaration de vos revenus locatifs au réel et qui fait de ce régime le plus avantageux dans 85 % des cas. Il s’agit cependant d’un régime plus complexe, d’où l’intérêt d’avoir recours à un spécialiste de la déclaration des revenus locatifs comme Amarris Immo.

Alors, quel régime choisir ? Seules des simulations personnalisées permettent de faire le meilleur choix d’optimisation fiscale, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur régime réel ou micro-BIC pour avoir une réponse adaptée à votre situation.

Le régime réel, une réelle optimisation fiscale sur vos revenus locatifs

Il est important de rappeler que le régime micro-BIC s’applique automatiquement si vos revenus locatifs sont en dessous du plafond autorisé. Passer au régime réel en étant sous ce plafond est donc un choix volontaire. C’est pourquoi sans l’aide d’un expert-comptable immobilier, de trop nombreux propriétaires déclarent leurs revenus locatifs tirés d’une location meublée au régime du micro-bic par simplicité et manque d’information.
En tant que loueur en meublé, cette option a des conséquences financières très importantes dans votre budget. En effet en choisissant de déclarer au régime réel, vous pourriez voir vos impôts diminuer fortement, voire réduits à néant. Phénomène qui se vérifie également quand vous n’avez plus d’emprunt à rembourser et aucune charge associée !

Comment faire pour bénéficier du régime réel ?

Cela dépend de votre situation actuelle :

  • Si vous débutez votre activité de loueur en meublé non professionnel, vous pouvez directement vous affilier au régime réel en remplissant le formulaire Cerfa P0i qui vous permet d’obtenir votre numéro de SIRET correspondant à l’immatriculation de votre activité de loueur en meublé.
  • Si vous avez déjà débuté votre activité et que vous avez déclaré au micro-BIC, vous avez la possibilité de changer pour le régime réel. Il faut faire la démarche avant le 1er février de la première année au titre de laquelle vous souhaitez bénéficier du régime réel (conformément au paragraphe 4 de l’article 50-0 du CGI). Ainsi, pour déclarer au réel les revenus de l’année 2019, il faut lever l’option avant le 1er février 2019. Il suffit d’adresser une lettre recommandée avec accusé de réception au service des finances publiques attestant de votre volonté de changer d’option.
  • Dans tous les cas, Amarris Immo réalise ces démarches pour vous sans frais additionnels

L’option du régime réel est valable 1 an et reconduite tacitement pour 1 an supplémentaire.

En tant que spécialiste de la déclaration de vos revenus locatifs, Amarris Immo vous facilite votre gestion en prenant en charge toutes ces démarches, que vous débutiez votre activité ou que vous souhaitiez changer de régime. Contactez-nous pour échanger avec l’un de nos conseillers en fiscalité.

Article créé le 18 décembre 2018

Votre expert-comptable pour la location Airbnb

La gestion comptable de votre location meublée Airbnb à partir de
150€ HT