Que recherchez-vous ?
L'actualité immobilière

Nouvelle publication des indices ILC & ILAT

3 mn
Article mis à jour le 22 mars 2022
Rate this post

Calculer l’augmentation d’un loyer commercial ou tertiaire

Une fois par an, il est possible de réviser le montant du loyer demandé à vos locataires. Généralement cette augmentation à la date anniversaire de la signature du bail si celui-ci comprend bien une clause d’indexation.

A noter : La formule de calcul de l’ILC change suite au décret paru le 14 mars 2022. Cet indice est désormais calculé en tenant compte des indices représentatifs de l’évolution des prix à la consommation à hauteur de 75 % et de celle de l’indice du coût de la construction à hauteur de 25 %. L’indice du chiffre d’affaires dans le commerce de détail n’entre plus dans la formule de calcul.

Le calcul de révision du loyer s’appuie sur différents indices. L’indice de référence pour les activités commerciales, y compris celles exercées par les artisans, peut être l’ILC (indice des loyers commerciaux).

Sa valeur au 3e trimestre 2021 est de 119,70 (publication INSEE – 22 décembre 2021), soit une variation annuelle de + 3,46 %.

En revanche, l’indice de référence pour les activités commerciales exercées dans des locaux à usage exclusif de bureaux est l’ILAT (indice des loyers des activités tertiaires).

Sa valeur au 3e trimestre 2021 est de 117,61 (publication INSEE – 23 décembre 2021), soit une variation annuelle de + 2,96 %.

Comment calculer l’augmentation du loyer annuel ?

Il vous faut pour cela 4 éléments : le loyer révisé, le loyer avant révision, l’ancien et le nouvel indice. Il suffit ensuite de faire l’opération suivante :

loyer révisé = (loyer avant révision) x (nouvel indice) / (ancien indice)

Article créé le 19 décembre 2017

Votre expert-comptable pour votre location meublée destinée à l’habitation

La gestion comptable de votre location meublée à partir de
150€ HT